[Aller au menu]

Les politiques publiques 

Appel à projets pour un bâtiment tertiaire sur Izarbel

Un Appel à projets pour la conception, la construction et la commercialisation d’un bâtiment tertiaire sur le site technopolitain Izarbel de Bidart est lancé par l’Agglomération Côte Basque - Adour à compter du 16 février. Une première.

Compétente en matière de développement économique, l’Agglomération Côte Basque - Adour soutient les entreprises du territoire dans leurs projets de développement. Dans ce cadre, l’Agglo entend accompagner quatre entreprises de la technopole Izarbel désireuses de devenir propriétaires de leurs locaux. Pour ce faire, elle lance un appel à projets pour la conception, la construction et la commercialisation d’un bâtiment tertiaire sur la technopole de Bidart. Explications.

Forte de près de 100 entreprises représentant près de 1 000 emplois, la technopole Izarbel de Bidart est fer de lance du développement technopolitain de l’agglomération. Spécialisées dans les industries et les services numériques, un grand nombre d’entreprises se sont créées et développées sur ce site bidartar, partageant souvent le même parcours : incubateur, pépinière, hôtel d’entreprises. Aujourd’hui, certaines sociétés sont parvenues à un stade de maturité se traduisant par le souhait de devenir propriétaires de leurs locaux.

C’est le cas de quatre sociétés d’Izarbel qui agrègent leurs besoins immobiliers en vue de faire construire et d’acquérir leurs bureaux. L’Agglomération, gestionnaire de la technopole Izarbel, les soutient en initiant un appel à projets.

Objectif ? Sélectionner un candidat en capacité de concevoir, de réaliser et de commercialiser un bâtiment à destination principale de ces preneurs identifiés sur un terrain de 1700m², aujourd’hui propriété de l’Agglomération.

Des surfaces supplémentaires (150 m² environ) pourront également être développées à destination d’un acquéreur à identifier dans le respect des critères d’implantation sur la technopole.

L’appel à projets se déroule en deux phases :

  •  une première étape de candidatures du 16 février au 8 mars 2016,
  • une phase de propositions pour les candidats retenus.

In fine, l’Agglomération cédera le terrain dédié au lauréat de l’appel à projets. 

Télécharger ici le cahier des charges de l’Appel à projets